Solidarité Motards Accidentés


 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lourdes séquelles d'un accident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gloubinours

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Lourdes séquelles d''un accident   Mer 13 Mai - 16:16

Bonjour à vous tous,

Je vais essayer d'être concis et clair, ce qui n'est pas évident pour moi. Je m'appelle Didier, j'ai 43 ans et j'ai eu un accident de moto à l'âge de 21 ans. Dans le coma pendant 10 jours, j'ai récupéré de manière spectaculaire, malgré un premier AVC (Accident Vasculaire Cérébrale) un mois après. L'ellipse de la vie m'avait donné une rage de vaincre et je me suis épanoui en amour et en travail. Mais j'ai eu un 2e AVC 10 ans plus tard suite auquel j'ai perdu toute énergie, et du même coup, mon amie et un super boulot dans une maison d'édition.
Dès lors, je me suis arrangé pour travailler à temps partiel (quelques heures par semaine en tant que prof en arts graphique dans une école). Puis j'ai eu un 3e AVC l'année dernière. Je ne travaille plus désormais, ne suis pas en invalidité, je n'ai de toute façon aucun droit au niveau sécurité sociale. J'ai régressé fortement et tente de lutter pour ne pas être exclu. J'ai donc passé le BAFA et je fais quelques heures de surveillance dans l'école de mon village.

Mais le plus difficile dans tout cela, c'est l'incompréhension de mon environnement et, plus largement, de notre société. On peut dire que ma souffrance est invisible, puisque je peux dialoguer, marcher, réagir, voire même me comporter comme n'importe qui. Mais personne ne peut comprendre que je reste immobile pendant des heures ou des jours, que certaines situations acculent mon esprit à un néant absolu, que j'ai parfois des paralysies du bras droit, des perceptions de sons modifiées, des gestes imprécis, une vue vacillante, des vertiges, des trous de mémoire où j'oublie jusqu'au prénom de ma fille bien-aimée.

Voilà, j'ai sans doute un tord : d'être enragé contre mon état et de prendre la vie du bon côté. En effet, je suis souriant, heureux, et je profite de la vie. Mais au bout du compte, pour que je puisse être aidé, compris, ne faudrait-il pas que je renonce ? C'est ce que je fais, silencieusement, doucement…
Revenir en haut Aller en bas
Dany
Grand Prix
avatar

Nombre de messages : 5335
Localisation : 25
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Mer 13 Mai - 20:16

bonsoir Gloubinours

je ne comprends pas pourquoi tu n'aurais droit à rien de la sécu , je vais te poser une question bête : as tu vu les bonnes personnes pour te conseiller ? médecin du travail,assistante sociale ?par ex

mais non il ne faut pas que tu renonces à te battre,à te faire entendre,

sans aucune obligation je te propose de passer un coup de tél à SMA 09 62 56 59 39 : avoir une petite conversation avec une personne neutre ( en dehors de ton entourage par exemple) peut apporter des idées ,redonner de la pêche pour continuer la route, punch2 ; au bout du tél il y aura Patrick ou Carole dit Kisscool

@+ de tes nouvelles si tu veux,quand tu veux

lapin1 toaw

_________________
Si la vie avait une seconde édition,combien je corrigerais les épreuves

MERCI SMA
Revenir en haut Aller en bas
Gloubinours

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Rép.   Mer 13 Mai - 20:58

Bonjour Dany,

Et tout d'abord, merci pour ta réponse et ton soutien. En début d'année dernière j'ai été en maladie suite à mon AVC et je n'ai plus de droits ouverts au niveau sécu. En tout cas, pour ce qui est d'un arrêt maladie, ce qui serait indispensable pour être invalide. J'ai effectivement rencontré une assitante sociale de la sécu et une autre de mon village. Elles ont conduit mon dossier vers la MDPH (maison des personnes handicapées). Là, j'ai été reçu par 1 premier médecin, puis, j'ai été orienté vers des examens neurologiques, ergothérapique et psychomoteurs. Mon handicap serait dit "invisible". Il est donc extrêmement difficile à prouver médicalement.

Depuis janvier, je suis en suspend. Epée de Damocles sur ma vie, je ne sais pas si je serais reconnu, ni dans quelle mesure. Donc je flippe un peu ces temps-ci.

Pour la petite histoire, ce genre de handicap ou d'invalidité n'était pas pris en compte jusqu'à récemment. On sait enfin que cela existe. La reconnaissance sociale c'est encore autre chose.

Ce qui est difficile dans ce cas, ce n'est pas seulement la reconnaissance médicale, mais également la reconnaissance environnementale. Je m'explique. Qu'il s'agisse de gens prêts à m'aider ou de proches, chacun à sa manière réussit à minimiser. Par exemple, quand je parle de mes moments figés, on me répond : "Bah, t'en fais pas, ça m'arrive aussi d'être fatigué et de ne plus avoir d'énergie". Coup de poignard. On m'a même dit récemment que j'étais angoissé, d'où l'impression d'une paralysie.

Dans le peu d'énergie qu'il me reste, j'en dépense beaucoup pour essayer de comprendre et de trouver les mots adéquates pour expliquer ma perception, pour me justifier.

Le combat est double : il s'agit de se réaproprier sa vie comme si l'on découvrait un corps désormais limité, ET il faut se battre pour faire comprendre ou pire encore, se taire parce qu'une perception à ce point modifiée renvoi aux pires angoisses de son interlocuteur... bref, on se sent bien seul ! Oui, j'appellerai donc le numéro dont tu parles.

Bien-sûr, je vous tiendrais au courant de la suite et, bien-sûr, je reste à l'écoute d'autres personnes dans la difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Dany
Grand Prix
avatar

Nombre de messages : 5335
Localisation : 25
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Jeu 14 Mai - 5:01

bonjour Gloubinours

les réponses de dossiers remis et étudiés à la MDPH sont long à revenir ,les as tu rappelé voir ou en est ta réponse ?

je suis d'accord avec toi ,la reconnaissance environnementale et sociale n'est pas facile voir " fatiguante ",il faut régulièrement se justifier ,expliquer , et il y a des moments ou on n'en n'a pas envie donc on laisse dire cingle1

lache pas : dis , tu connais la Solidarite des Motards ? ben je vais te dire un truc : ce n'est pas une légende Wink

bon je vais au boulot,à ce soir lapin1

_________________
Si la vie avait une seconde édition,combien je corrigerais les épreuves

MERCI SMA
Revenir en haut Aller en bas
Raphaelle

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 49
Localisation : 34
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Jeu 14 Mai - 5:10

Je t'envoie des pensées Gloubinours...
RAPHAELLE
Revenir en haut Aller en bas
patricksma
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : 10
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Jeu 14 Mai - 19:40

un gloubinours ....heu sa mange du gloubigoulga


a recette du gloubi-boulga,

Dans un grand saladier, vous mélangez :
de la confiture de fraises,
des bananes mûres à point, bien écrasées,
du chocolat rapé,
de la moutarde de Dijon, très forte,
une saucisse de Toulouse, crue mais tiède.



appel de phare a toi

_________________
Des idées, tout le monde en a. Souvent les mêmes. Ce qu’il faut, c’est savoir s’en servir.  - Coluche
Revenir en haut Aller en bas
http://solidaritemotardsaccidentes.org/
Gloubinours

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Ahhhhh... ma recette divuguée !   Ven 15 Mai - 11:17

Patricksma,

mais j'y crois pas... tu révèles au grand public mes états d'Epicure ? Une recette tenue secrète ? Hein ? Comme ça ? Froidement ? good good good

Bon, pour la saucisse de Toulouse, il faut l'avaler d'un coup. Ainsi, elle se place toute seule entre les hémisphères gauche et droit du cerveau et permet une excellente connexion (c'est pour ça qu'il ne faut pas trop la faire chauffer!) : INTELLIGENCE GARANTIE !!! cingle1

Trêve de conneries : mon moral va mieux et je tiens à remercier ceux qui m'ont déjà soutenu sans la moindre attente en retour. Voilà un acte gratuit qui fait chaud au cœur !

J'ai appelé le numéro du site et ai longtemps discuté avec la sympathique Kisscool. D'ailleurs, un flash ce matin : j'ai compris d'un coup que je n'avais effectivement plus le goût des choses. Ce que je déniais avec certitude au bout du téléphone.

Je crois que l'on peut toujours aimer "jouir" des choses présentes. C'est mon cas. Mais par contre, le cerveau fait une sorte d'ellipse où l'action pour y arriver n'a plus d'importance, n'est plus compréhensible ni réalisable. Je me trompe ? boulet

Petite prise de tête et gros bisous à vous
Revenir en haut Aller en bas
Dany
Grand Prix
avatar

Nombre de messages : 5335
Localisation : 25
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Dim 17 Mai - 19:41

eh les garçons : j'ai comme un problème avec les 2 derniers ingrédients de votre recette lapin4


_________________
Si la vie avait une seconde édition,combien je corrigerais les épreuves

MERCI SMA
Revenir en haut Aller en bas
Dany
Grand Prix
avatar

Nombre de messages : 5335
Localisation : 25
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Dim 17 Mai - 19:53

Gloubinours.........le jour ou t'as le cerveau en éllipse ou les boyaux de la tête qui s'emmêlent tu ou tu pc4 d'acc ? lapin1

_________________
Si la vie avait une seconde édition,combien je corrigerais les épreuves

MERCI SMA
Revenir en haut Aller en bas
motomiss74
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1866
Age : 39
Localisation : 34
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   Lun 1 Juin - 12:25

Bonjour gloubinours

lapin2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lourdes séquelles d'un accident   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lourdes séquelles d'un accident
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» Les 18 Apparitions de la Vierge à Bernadette en 1858 et prière à Notre-Dame de Lourdes
» Mauvaise circulation sanguine : quelles plantes
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» Réaction à des anticorps monoclonaux (Accident TGN1412 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Motards Accidentés :: Catégorie à modifier... :: NOUVEAUX ARRIVANTS-
Sauter vers: